Fonctionnement du SDD

Les schéma qui suit résume les étapes de traitement du système SDD3 lors des pluies courantes et exceptionnelles :

Étape 1 :  L’eau à traiter entre dans l’unité par la conduite principale (installation en série) ou par une conduite de dérivation (installation en parallèle).

Étape 2 :  L’eau est dirigée vers les deux vortex où les forces centrifuges, générés par le mouvement circulaire de l’eau, permettent de séparer les particules en suspension et les huiles.

Étape 3 :  Les particules sont décantées et récupérées au fond de l’unité.

Étape 4 :  Les huiles sont acheminés (par ascension gravitationnelle) et emmagasinés sous la plaque oblique.

Étape 5 :  L’eau traitée est acheminée vers la trappe de sortie.

Étape 6 :  L’eau traitée est évacuée par la conduite de sortie.

Dans le cas des pluies exceptionnelles :

Étape 7 : Le débit excédentaire passe par-dessus la plaque centrifuge (by-pass), puis il est acheminé directement vers la conduite de sortie.

Le SDD3 est doté d’un système d’évitement qui permet à l’eau excédentaire de contourner les vortex et les zones d’entreposage.